L’IATA réduit ses estimations de bénéfices pour 2012

photoGENEVE (Reuters) – Les compagnies aériennes risquent de subir de lourdes pertes l’année prochaine si les responsables politiques européens ne parviennent pas à une solution à la crise de la dette souveraine, a prévenu mercredi l’Association internationale du transport aérien (IATA). Elle a réduit ses estimations de bénéfices pour le secteur à 3,5 milliards de dollars (2,6 milliards d’euros) pour 2012 tout en prévenant que les compagnies pourraient enregistrer des pertes cumulées de 8,3 milliards de dollars si l’Europe basculait dans une nouvelle crise bancaire. …