Pourquoi Al Jazeera a raté son coup

L’émir du Qatar a choisi la quantité plutôt que la qualité. Pas de quoi déstabiliser Canal+ avant trois ans… Notre analyse.