La baisse de l’euro pourrait être salvatrice

La monnaie unique s’approche à grands pas du seuil de 1,20 dollar. Suffisant pour relancer la croissance ?