La Bourse de Paris sans grande illusion, s’engage dans un été maussade

Le Palais Brongniart, qui hébergeait autrefois la Bourse de Paris, photographié le 23 septembre 2011La Bourse de Paris a vécu une semaine terne (+0,37%), poursuivant la saison estivale avec appréhension alors que le ralentissement économique se propage aux pays émergents et risque de peser progressivement sur les perspectives des groupes cotés.