La "folie du drive" va-t-elle américaniser notre mode de consommation ?

La "folie du drive" va-t-elle américaniser notre mode de consommation ?Après le fast-food, c'est le secteur de la grande distribution qui se met au "drive". Simple gain de temps ou changement fondamental de nos habitudes de consommation ?