Doux: plus que deux repreneurs potentiels pour le site de Sérent

Photo prise le 27 août 2012 du logo du groupe Doux sur les murs de l'usine de GraincourtLa société Tallec, un des trois repreneurs potentiels pour le site Doux de Sérent (Morbihan, 159 salariés), a jeté l'éponge, notamment en raison de l'impossibilité d'utiliser la marque "Père Dodu – Le Choix du Chef" fabriquée par le site, selon un communiqué de Tallec reçu dimanche.