La naissance de la perspective littéraire moderne

Lors de la création de l’Atlantic Monthly en 1859, il est devenu incontestablement le journal “blue blood” aux États-Unis, dont les articles sont tous issus des chefs-d’œuvre de grands maîtres de la culture et de la littérature. Cependant, en novembre 1874, le magazine connu sous le nom de Yang Chunbai Snow publia un article que beaucoup de gens ne purent comprendre: «Traduit une histoire vraie mot à mot» (ci-après dénommé «réciter mot à mot»).

Un homme noir aux yeux noirs, apparemment insouciant et âgé de 60 ans, raconte à son propre esclave noir. Son mari, ses sept enfants, étaient sur la plate-forme de vente aux enchères d’esclaves noirs et ont été revendus à d’autres endroits sans savoir quoi faire. Elle a eu du mal à laisser le fils cadet de côté, mais elle a été battue. L’histoire va à l’encontre du style noble et exquis de l’Atlantic Monthly, qui utilise le langage original des esclaves, vulgaire et difficile à comprendre, sans norme légale.

L’auteur de l’article est Mark Twain. Il y a quelques années, il a publié “The Fools Overseas Tour” par abonnement. Le rédacteur en chef de “Atlantic Monthly”, Howells, a fait exception à la règle en écrivant un commentaire sur de telles publications, affirmant que Mark Twain était l’écrivain occidental qui méritait l’attention. Mark Twain, qui a profondément senti l’animal de compagnie, est venu lui rendre visite personnellement et depuis lors, les deux ont noué une amitié pour la vie. En 1874, Mark Twain était un contributeur régulier à l’Atlantic Monthly. Bien que “Verbatim Retelling” soit vraiment inhabituel, Howells ne modifie toujours pas le texte intégral du magazine. Lorsque Mark Twain a été soumis aux choix littéraires les plus pénibles à l’avenir, il lui a apporté un soutien et des encouragements rares. Dix ans plus tard, les percutantes «Huckleberry Finn Adventures» ont été publiées et la littérature a finalement adopté une perspective véritablement moderne.

“Atlantic Monthly”, vieux de 160 ans, a lui aussi connu de nombreuses difficultés et a été complètement amélioré. Il est ouvert aux lecteurs dans un format multiplateforme. “Verbatim Retelling” a été lu sur son site Web et l’éditorial d’accompagnement citait une citation de la biographie de Mark Twain: Sans l’amitié et l’aide de Howells, “Twain est peut-être juste une grande nouveauté”. L’un des phénomènes, après un moment éblouissant, a disparu et a été oublié. ” L’éditorial a également déclaré avec fierté: “Le style d’écriture simple de Twain et le langage élevé et les goûts remarquables du magazine sont différents, mais, en raison de l’étreinte de Twain,” Atlantic Monthly “a aidé à planifier le nouveau cours de la littérature américaine.”

Cependant, le nouveau voyage de la littérature dirigé par Twain n’est pas seulement le changement de style, de langage et de goût, mais le plus fondamental est la transformation de la perspective. La littérature traditionnelle est un travail de personnages de haut niveau ou aux yeux froids, tandis que la littérature moderne considère le monde du point de vue des personnages. Les points de vue de l’auteur et de l’auteur sont complètement cachés. C’est pourquoi Twain veut souligner qu’une “histoire vraie” est “mot par mot”. “Le mot comme je l’ai entendu” peut également être traduit par “un mot qui ne change pas”.

Twain n’a procédé à aucun blanchiment parce qu’il était convaincu que seuls les mots originaux du père noir illettré étaient les plus puissants, crédibles et émouvants, et que seuls les mots originaux du vieil homme pouvaient être reproduits avec la plus grande précision. Le monde observé du point de vue des personnes âgées. C’est une conscience moderne typique et la vraie psychologie de Twain. La raison pour laquelle Huckleberry Finn le tempère depuis sept ans est précisément parce qu’il veut reproduire avec précision un monde vu du point de vue de mauvais adolescents et d’esclaves fugitifs, et de les utiliser avec précision. La langue décrit le monde.

La perspective moderne de la littérature est simplement la perspective des personnages dans les œuvres.

Mark Twain a été suivi par de nombreux écrivains. “Ode and Anger” de Faulkner (l’ancienne traduction de “Le son et la fureur”) raconte l’histoire sous l’angle de chaque personnage, en particulier la narration de Benjamin montre un monde inoubliable.